Les pages PHOTO "Des NOEL" 

Petite présentation


Nous sommes un couple d'astronomes amateurs de la région parisienne. C'est Christel qui est l'instigatrice de cette passion commune, elle pour le visuel, lui pour la photographie. Nous avons commencé par un 115/900 non motorisé lors du passage d'Hale Bopp. C'est cette magnifique comète qui nous a donné l'envie de nous consacrer à l'astronomie. Christel ne partait pas de zéro, contrairement à Fabrice, elle avait peu pratiqué mais avait beaucoup lu. En fait c'est un domaine qui l'attirait depuis son enfance. Fabrice, beaucoup plus attiré par la photographie, le bricolage et le matériel, a trouvé son bonheur dans l'astronomie.

C'est vraiment depuis l'éclipse de soleil de 1999 et notre rentrée dans un club d'amateur, l'AAV, que nous nous sommes lancés à fond dans cette aventure "cosmique".

Nous avons fait l'achat d'un LX 10, 8" sur monture à fourche de chez Meade, nous avons pu ainsi accroître nos possibilités d'observation et réaliser nos premières photos planétaires.

Ensuite la pratique, les dernières avancées dans le domaine de capture d'images et le fait que nous ayons vraiment trouvé notre passion commune nous a poussé à investir dans différents matériels aux fonctions toujours plus diversifiées. Vous pourrez trouver dans la rubrique matériels nos outils d'astronomes amateurs.

Une chose est sure, c'est grâce au dynamisme d'un club que nous avons fait les plus grands progrès, les plus belles observations et les plus beaux voyages. Je ne peux que conseiller de vous rapprocher du club d'astronomie le plus proche.

Notre ciel n'est pas vraiment fait pour l'astronomie, en effet la pollution lumineuse de la région parisienne nous a toujours interdit l'observation de la moindre Voie Lactée, pas facile de pointer les petits objets du ciel profond dans ces conditions. Mais l'évolution de l'électronique et l'avènement de l'imagerie numérique nous permet maintenant de pouvoir pointer et photographier de nombreux objets alors inaccessibles.

Le matériel reste transportable et nous n'hésitons pas à nous expatrier vers des cieux plus obscurs pour nous rassasier d'observations et de photographies.

Il faudra qu'un jour nos élus prennent conscience que leurs petits enfants ne verront bientôt plus les étoiles, nous aurons alors perdu une partie de notre identité. L'ANPCN nous aide dans cette prise de conscience.

 

Bonne visite

 

nous contacter (enlever un @)

 

 

 

 

 

L